Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2005 2 22 /03 /mars /2005 00:00
Repost 0
Published by snesup evry - dans Archives 2005
commenter cet article
19 mars 2005 6 19 /03 /mars /2005 00:00

Ne pas prendre en compte les affirmations de magazines comme l'étudiant. Se reférer aux études sérieuses du CEREQ ou consulter les données du ministère (site, études et statistiques)
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/02/34/72/quelques-donnees-sur-des-formations-d.doc

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/02/34/72/quelques-donnees-sur-des-formations-d.doc_/a>

Repost 0
Published by snesup evry - dans documents
commenter cet article
19 mars 2005 6 19 /03 /mars /2005 00:00
Repost 0
Published by snesup evry - dans documents
commenter cet article
19 mars 2005 6 19 /03 /mars /2005 00:00
Repost 0
Published by snesup evry - dans documents
commenter cet article
14 mars 2005 1 14 /03 /mars /2005 00:00

Le site de la liste ENSEMBLE pour une nouvelle ambition est le suivant:

http://ensemble.elections2005.over-blog.com/

Pour donner votre avis sur le programme de cette liste se reporter à cette adresse.

 

Merci

Repost 0
Published by snesup evry - dans Archives 2005
commenter cet article
13 mars 2005 7 13 /03 /mars /2005 00:00

Chers camarades,

Voici, schématiquement résumées, les conclusions des deux réunions, celle des participants aux listes "ensemble" et celle de la section SNESUP :

1/ Accord pour débattre et rédiger d'un commun accord une plateforme de propositions d'actions à engager pour l'avenir de notre université

2/ Désapprobation de listes communes pour plusieurs raisons que nous vous exposerons de vive voix

A bientôt donc. Salutations syndicales.

Dominique BRUGUERA

Nous reviendrons dans un prochain article sur cette question.

 

Repost 0
Published by snesup evry - dans Archives 2005
commenter cet article
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 00:00

 

 

Attention, la situation a  évolué depuis la mise en ligne de cet article. Ce sont les données de janvier 2005. Voir l'autre document sous le nom: Note à partir des données Ravel rectifiées sur ce Blog. Ce sont encore des données 2005 mais plus proches de la situation 2006.

Pour les débouchés des filières se reporter au document construit à partir des données du ministère, ou chercher dans la partie statistiques du site du ministère (études de la DEP).

Nous mettrons en ligne des liens pour d'éventuels visiteurs extérieurs au monde de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Articles du blog se rapportant à la question. Attention données 2005 pour Ravel

1)Les débouchés et l'insertion des étudiants des filières proposées à l'IUT à l'l'université d'Evry

2)La sectorisation Ravel pour l'université d'Evry, note à partir des données RAVEL rectifiées

3)Note sur les choix post bac des lycéens dans 4 lycées du bassin

 

Nous ferons un point dans la semaine du 6 au 11 mars.

 

 

 

 

Le 6 mars 2006.

 

 

 

 

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/02/34/72/choix-des-universites-pour-les-lyceens-de-l.doc_/a>

 

 

 

Repost 0
Published by yves sabourdy - dans documents
commenter cet article
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 00:00
Repost 0
Published by snesup evry - dans Archives 2005
commenter cet article
18 février 2005 5 18 /02 /février /2005 00:00

Démission. Le Vice président à la recherche (VP CS) Francis Quetier a démissionné.

Repost 0
Published by snesup evry - dans Archives 2005
commenter cet article
18 février 2005 5 18 /02 /février /2005 00:00

Déclaration de Dominique Bruguera  au CA du 17/12/04

Malgré les quelques sous-entendus que contient la lettre ouverte présidentielle, les élus du SNESUP ne se trompent pas de combat.

Vous avez d’ailleurs reçu, monsieur le président, une délégation de notre bureau de section et lui avez affirmé que pour vous « il n’y avait pas de problème financier » mais plutôt des problèmes d’encadrement pédagogiques ce que vous confirmez dans votre lettre ouverte : « Il est évident que la situation est préoccupante principalement sur le plan des ressources humaines ».

Vous nous avez affirmé que l’Université disposait de quatre mois de trésorerie (alors que la tutelle en impose deux) et qu’elle n’était donc pas en faillite et qu’enfin vous aviez obtenu une rallonge budgétaire de 380 000 euros ce qui est très satisfaisant puisque d’après les documents fournis par la DES sur « la répartition des moyens 2005 » qui nous ont été transmis par les élus SNESUP au CNESER, cette somme place l’Université d’Evry en 1ère position nationale alors qu’une majorité d’Universités n’obtient aucune rallonge supplémentaire.

Nous vous avons écouté, nous vous avons entendu et  prendrons bien évidemment, en doutiez vous ? , nos responsabilités dans ce contexte budgétaire douloureux imposé par la tutelle et les choix de la majorité politique de notre pays.

Si nous votons le budget, c’est bien entendu par défaut, parce que le refuser serait à certains égards un remède pire que le mal et nous ne voulons pas ajouter la difficulté d’un budget administré par le Recteur aux difficultés que connaissent nos collègues dans leurs laboratoires et leurs enseignements.

C’est aussi parce que la rallonge va nous permettre une « respiration » alors que nous avons accueilli beaucoup d’étudiants dans certaines filières et que nous avons gardé ouverts certains diplômes (ceux que vous citez sont d’ailleurs loin d’être les moins « peuplés ») en espérant que la réponse implicite à la question que vous posez « FALLAIT-IL FERMER CES FILIERES ?  » est évidemment négative ?

Ainsi, nous demandons que le CA soit informé de la façon dont vous allez répartir les sommes supplémentaires obtenues.

Mais vous nous avez aussi affirmé, Monsieur le Président, lors de notre entretien, que le problème de l’Université était largement interne : vous avez évoqué devant nous ces difficultés qui viennent, selon vous, de :

q       « une gestion approximative du budget »

q       « il faut mettre en rapport recettes et dépenses »

q       « il y en a qui recherchent des recettes et d’autres qui attendent  qu’on leur donne »

q       « nous avions prévu de ponctionner sur les budgets de fonctionnement des UFR (pour les dépassements d’HC :ndlr) mais nous ne l’avons pas fait ».

Vous reprenez cette idée dans votre lettre ouverte : « certains dysfonctionnements  - d’origine interne – peuvent perturber le fonctionnement de l’Université. » et vous poursuivez en disant : « La recherche de solutions sur ces points mobilise en permanence mon action. ».

Nous nous interrogeons, nous vous interrogeons : quels sont précisément ces dysfonctionnements ? Quelles sont précisément ces solutions ?

Vous dites également que nous sommes « à la veille d’une période cruciale pour l’avenir de l’UEVE : la mise en place des futures formations LMD et le contrat quadriennal 2006/2009 qui sont l’expression même de la politique de l’Etablissement. »

Là aussi nous nous interrogeons quand nous savons les conditions dans lesquelles a été soumise au vote du CA l’architecture LMD et que vous vous êtes vous-même dit « atterré » ; que ,dans un document du 09/11/04 émanant du Service Académique d’Information et d’Orientation, le Recteur de notre académie écrit une lettre qui a pour objet la liaison lycée-université et concerne « la semaine de l’information « redécouvrir l’université » qui donne l’occasion aux enseignants du secondaire et aux conseillers d’orientation psychologues de comprendre et de suivre l’évolution de l’Université » nous découvrons que la prestation de l’université d’Evry ne dure qu’une demi-journée, que Nicole Quétin a royalement un quart d’heure pour présenter notre LMD et que Mme Célérier et Mr Durand dispose de deux heures pour présenter en détail l’offre de formation de sociologie ?

Quelque soit le degré de respectabilité de cette filière, notre université se réduit elle à la sociologie ? Nous ne pouvons imaginer que c’est cela « l’expression même de la politique de l’Etablissement. » que vous évoquez dans votre lettre ouverte.

Enfin vous évoquez « les slogans, « scoops » et autres « clips » faciles et dévastateurs qui dévalorisent à coup sûr et durablement la réputation de notre université et des diplômes qu’elle délivre à ses étudiants ».

Vous avez raison, c’est un problème majeur, mais nous vous en considérons largement responsable.

Notre université manque de dialogue et de transparence.

Nous avons été élus sur les listes « Ensemble pour une nouvelle dynamique » en promettant exactement le contraire.

Pour l’heure, il aurait été hautement souhaitable que vous veniez dialoguer avec l’ensemble de la communauté universitaire dès le début de ses doutes et de ses interrogations. Nous aurions certainement évité « ces slogans, « scoops » et autres « clips » faciles et dévastateurs ».

Pour l’avenir, la crispation d’aujourd’hui, nous montre qu’il est nécessaire d’asseoir le dialogue et d’améliorer la transparence.

Notre critique se voulant toujours constructive, nous sommes prêts à vous y aider au travers des différents « relais » que compte cet établissement. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by snesup evry - dans Archives 2005
commenter cet article

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives