Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 05:57

Le système de l'appareil du PCF, cette promotion des "consommateurs de places" qui ressemble fort à la cooptation des médiocres dans certains secteurs de l'université (cf la socio), semble toucher à son terme à la CGT. L'affaire Le Paon dépasse le cercle des membres de l'appareil pour diffuser largement chez les adhérents.

Un assainissement de la CGT sera une bonne chose pour le syndicalisme en général mais surtout pour le syndicalisme de combat. Les ambiguités, parfois la compromission, la corruption de cadres du PCF ressemblant en cela aux socialistes ordinaires ont affaibli le syndicalisme jusque dans les rangs de la FSU.

Le cas le Paon permet enfin de poser publiquement la question de la place et du rôle néfaste  de ces élus et autres corrompus du PCF dans le syndicalisme. Souhaitons qu'il rejoigne au plus vite Notat l'ancienne SG de la CFDT aux côtés de la cohorte noséabonde du PS et autres profiteurs....

 

Fonderie de Bretagne : la CGT suspend ses cotisations

Lorient - 20 Décembre

Le syndicat demande la démission du secrétaire général, Thierry Lepaon, très critiqué ces dernières semaines sur son train de vie.

Mercredi, des assemblées générales ont été organisées sur le site de la fonderie de Bretagne à Caudan. Une initiative de la CGT de l'usine. Thème des réunions : la stratégie à adopter, face à la polémique qui enfle autour du secrétaire général Thierry Lepaon.

« La démission de Thierry Lepaon »

Pour Maël Le Goff, secrétaire du syndicat à la fonderie « Thierry Lepaon, ainsi que le bureau confédéral trahissent la cause qui est la nôtre, basée sur la défense sans faille du travail. » Il poursuit : « Ils ont bafoué les fondamentaux de la lutte des classes et de son histoire. En mémoire de ceux et celles qui font partie des « Justes » et de leurs combats légitimes et respectifs, la démission du camarade Thierry Lepaon ainsi que celui du bureau confédéral doit être effective et sans conditions. »

« Situation délétère »

La CGT est le syndicat ultramajoritaire de cette usine qui emploie 400 personnes, pour la fabrication de pièces automobiles, essentiellement à destination des modèles du groupe Renault qui a repris la fonderie en 2009. Le syndicat a, en outre, annoncé hier « sa décision en accord avec les syndiqués de geler la réversion des cotisations 2014 tant que la CGT au niveau national n'aura pas pris une décision ferme et franche sur cette situation délétère et peu valorisante de notre image au regard des travailleurs et des travailleuses de la nation. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Libre FSU Evry
commenter cet article

commentaires

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives