Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 09:09

d'après le nouvel obs http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20090908.FAP2238/graves_irregularites_a_luniversite_de_toulon_selon_pecr.html
L
a ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse confirme mardi l'existence de "graves irrégularités" dans l'attribution de diplômes à des étudiants chinois par l'université de Toulon, demandant la saisie disciplinaire du conseil d'administration de l'université.

"Le rapport de l'Inspection générale de l'administration de l'Education nationale et de la Recherche a mis en lumière de graves irrégularités dans l'application des textes réglementaires régissant la procédure d'admission des étudiants étrangers et de validation de leurs études à l'université Sud Toulon Var", souligne Mme Pécresse dans son communiqué. "La responsabilité du président de l'université est engagée".

"Après avoir reçu le rapport définitif (...) de l'enquête administrative menée par l'Inspection générale qui avait été missionnée à l'université de Toulon", Valérie Pécresse a demandé au recteur de l'académie de Nice, chancelier des universités, Christian Nique, de saisir la section disciplinaire du conseil d'administration de l'université. "Le rapport sera transmis au procureur de la République dans le cadre de l'enquête judiciaire en cours".

La ministre de l'Enseignement rappelle qu'elle avait saisi l'IGAEN le 14 avril dernier d'une demande de contrôle "des conditions d'obtention de diplômes par des étudiants chinois". L'affaire révélée par "Le Monde" concernerait "plusieurs centaines d'étudiants chinois inscrits à l'Institut d'administration des entreprises (IAE) de l'université de Toulon", qui "auraient versé de l'argent pour se payer des diplômes". Le parquet de Marseille a ouvert le 26 mars une enquête pour "corruption passive et active et escroquerie" suite à une plainte déposée par un professeur.

Le directeur de l'IAE, Pierre Gensse, avait pour sa part jugé "impossible" que de faux diplômes aient pu être décernés à des étudiants chinois contre de l'argent, estimant qu'une fraude avait "probablement eu lieu" en Chine.

L'affaire "est née au cours de l'année 2004-2005", précise "Le Monde", et les autorités administratives, judiciaires et universitaires ont été alertées fin 2008, après le dépôt d'une main courante par deux étudiants chinois. Le "faux" diplôme serait facturé 2.700 euros pièce, selon la même source. AP


Bon Toulon est montré du doigt, l'Université a trouvé son Kerviel mais on vous jure que c'est un cas isolé.....On a déjà entendu ce refrain du côté des banques!
Côté évaluation il y a l'AERES mais....Madoff avait été contrôlé depuis 1992 par les "agences " et autres bureaux de contrôle, sans parler d'Enron etc.

Partager cet article

Repost 0
Published by SNESUP EVRY - dans lbre fsu
commenter cet article

commentaires

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives