Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 11:39

Universitaires en GREVE

S’inscrivant dans une vision solidaire, rassembleuse des salariés, étudiants, retraités, la journée de GREVE

GENERALE UNITAIRE et de manifestations de ce jeudi 29 janvier marque le refus par l’immense majorité de la

population d’endosser les responsabilités et de payer le prix de la crise économique qui s’installe dans le

monde.

Les universitaires ont toutes les raisons d’être activement présents dans la grève.

Ils sont salariés et mesurent les besoins en emplois laissés en jachère par des choix libéraux, ils vivent la réduction de leur

pouvoir d’achat et de la protection sociale.

Ils refusent les logiques de démantèlement (CNRS, INSERM, IRD,…), de concurrence et de mépris que met en oeuvre ce

gouvernement dans le supérieur et la recherche.

La dynamique des appels à l’action rencontre un formidable succès.

Lundi 26, la grève a été suivie à plus de 60% dans les UFR Droit/Sciences Economiques.

Ce lundi encore, la Conférence Permanente du Conseil National des Universités (CP-CNU), réunie en assemblée générale, s'est

unanimement (moins une voix) prononcée pour le retrait du projet de décret portant sur les statuts des enseignants-chercheurs.

Elle appelle à la rétention, par les sections du CNU, des décisions de qualification de la seconde session.

Le SNESUP se félicite de cette unité exceptionnelle qu'il a contribué à forger dans les universités, dans les sections du CNU et,

autour de ses très nombreux élus, dans la CP-CNU. La ministre, deux fois désavouée, et le gouvernement doivent entendre les

revendications portées par la communauté universitaire, dans sa diversité disciplinaire. Sans aucune ambiguïté, les universitaires

ont récusé les modifications cosmétiques d'un texte de décret au fond inacceptable. L’autosatisfaction, voire le mépris, de

Sarkozy (discours du 22 janvier) et de Pécresse (dans Libération du 27) ne fait plus illusion. Loin d’une vision scientifique, ce n’est

même plus un plan de communication.

L’unité sur les revendications est claire

1) Retrait du décret statutaire concocté par V. Pécresse, maintien du CNU dans son rôle de gestion nationale des

carrières.

2) Retrait des lourdes modifications envisagées pour la formation et le recrutement des enseignants du premier et du

second degré, maintien des concours actuels en 2010, ouverture d’un vaste débat national public.

3) Suspension immédiate des 1030 suppressions d’emplois prévues au budget 2009 dans les universités et la recherche,

lancement d’un plan pluriannuel de recrutement au coeur d’un vrai « plan de relance ».

4) Défense de la recherche publique, de ses structures, des statuts de ses personnels odieusement dénigrés et démolis

par le président de la République.

Le SNESUP appelle à passer de la phase de grève administrative -maintenue- à la grève, avec l'objectif

de paralyser les universités, tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche le jeudi

29 et au-delà à partir du 2 février, en liaison avec l’appel de la coordination nationale, selon les réponses

apportées par le gouvernement.

à la date du 27 janvier 2009

Grève effective ou vote de grève : Paris 3, La Rochelle - UFR Droit–Gestion, Nancy 2 (journée banalisée le 27/1), Paris 7 - Institut

Charles V - UFR d'Etudes Anglophones, Paris 12 pour le lundi 2 février, Paris 13. IUT de Villetaneuse est en grève totale depuis

la semaine dernière ; Aix-Marseille 3, vote grève reconductible à compter du 2 février, Avignon, Franche Comté - section

d’Anglais, Rennes 1 - UFR Maths.

Décisions de Conseils : La Présidence de l'UPJV, Angers, Grenoble Stendhal, Lyon 1, Paris 3, Bordeaux 3 (3 conseils), Caen CA,

Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand CA, Grenoble 3 CA, Le Mans CEVU, Université du Maine Congrès, Montpellier 3 CA,

CS et CEVU, Paris 1 CA, Paris 3 CA, Paris 4 CA, Paris 8 CA, Paris 10 CA, Toulouse 2 congrès…

Refus de transmettre les maquettes de master (depuis décembre 2008), Dans toutes les académies, AG de départements et d’UFR ;

conseils de départements et d’UFR : Aix-Marseille 1, Aix-Marseille 2, Amiens, Arras, Avignon, Besançon, Bordeaux 3, Brest, Caen,

Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble 2, Grenoble 3, Le Havre, Le Mans, Grenoble 3, Le Havre, Lille 3, Limoges , Lorient, Lyon 2,

Lyon 3, Marne la Vallée, Metz, Montpellier 3, Nancy 2, Nantes, Nice, Orléans, Paris 1, Paris 4, Paris 7, Paris 8, Paris 10, Paris 12,

Paris 13, Pau, Reims, Rennes 1, Rennes 2, Rouen, St Etienne, Strasbourg, tours, Toulouse 2, Versailles St Quentin.

Rendez-vous parisien manifestation: cortège spécifique « enseignement supérieur recherche »

au départ de Jussieu à 14 heures jusqu'à Bastille pour rejoindre le cortège interprofessionnel.

En province, dispositifs analogues le plus souvent.

Syndicat National de l’Enseignement Supérieur – 78, rue du Faubourg Saint-Denis – 75010 – Paris

Tél. : 0144799610 – Fax : 0142462656 – Courriel : accueil@snesup.fr – Site web : www.snesup.fr

Numéro 53 – 27 janvier 2009

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SNESUP EVRY - dans snesup et fsu 2009
commenter cet article

commentaires

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives