Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 10:44

 

Le 20 janvier selon

http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/accueil/  

Manifestation à Paris contre les réformes dans le supérieur et la recherche

 

Entre 900 personnes selon la police, et plus de 3.000 selon les organisateurs, ont manifesté mardi à Paris, entre le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Matignon, pour protester contre les réformes en cours dans le supérieur et la recherche.

Aux cris de "Universités en danger", les manifestants ont dénoncé les moyens selon eux insuffisants accordés aux universités, les 900 suppressions de postes prévus en 2009, la réforme du statut des enseignants-chercheurs, celle de la formation des enseignants et celle du CNRS.

La ministre Valérie Pécresse "doit ouvrir des discussions avec les organisations représentatives et ne pas chercher à passer en force" sur le statut des enseignants-chercheurs et la formation des enseignants, a déclaré Jean Fabbri, secrétaire général Snesup-FSU (premier syndicat).

"Elle ignore le mécontentement qui monte dans les universités", a-t-il ajouté.

"Nous dénonçons le faux-semblant budgétaire imposé par la ministre: non seulement les moyens des universités ne sont pas en hausse mais, avec les transferts de charges (liées aux réformes, ndlr), ils sont en baisse", a assuré le président du collectif Sauvons l'Université, Jean-Louis Fournel.

Pour son université, Paris-VIII, le budget 2009 est "en théorie en hausse de 8,5% mais, avec les transferts de charges, il baisse de 3%", a-t-il dit.

Pour lui, la réforme de la formation va accentuer la précarité des enseignants et la modification du statut des enseignants-chercheurs va entraîner une hausse des heures d'enseignements des professeurs, destinée à compenser les suppressions de postes.

A Lyon, de 600 personnes selon la police à 800 selon les organisateurs ont défilé dans le cadre de cette journée d'actions dans l'enseignement supérieur.

Jeudi, à l'initiative des personnels de l'université Paris-I, une réunion est organisée à Paris pour créer une "Coordination nationale des personnels de l'enseignement supérieur et de la recherche", afin de lutter contre les projets de réforme dans le supérieur, "préparés sans concertation ».

 

Nicolas Sarkozy reçoit les principaux syndicats d'enseignants de la FSU

 

Nicolas Sarkozy a reçu mardi soir à l'Elysée les représentants de trois syndicats d'enseignants afin de faire un tour d'horizon de la situation dans l'éducation à la veille de la grande grève interprofessionnelle prévue le 29 janvier prochain.

"Cet entretien a donné lieu à un échange informel sur la situation à l'éducation nationale et sur les dossiers actuels", a sobrement précisé l'Elysée à l'issue de cette rencontre, qui n'apparaissait pas à l'agenda officiel du chef de l'Etat.

"C'était une réunion à la demande du président, qui a souhaité avoir une rencontre informelle avec nous pour faire le point sur la situation dans l'éducation et sur l'état d'esprit de la profession", a déclaré à la presse l'un des participants, le secrétaire général de la FSU Gérard Aschieri.

"Ce n'était pas une négociation, il nous a écoutés (...) il a réaffirmé sa volonté que la réforme des lycées se fasse, on lui a dit qu'on n'était pas opposé au principe d'une réforme mais que tout dépendait de son contenu", a poursuivi M. Aschieri, précisant que la journée d'action du 29 janvier n'avait pas été évoquée pendant la rencontre.

Outre M. Aschieri, la co-secrétaire générale du SNES Frédérique Rolet et le secrétaire général du SNUipp Gilles Moindrot participaient à cette réunion.

Partager cet article

Repost 0
Published by SNESUP EVRY - dans snesup et fsu 2009
commenter cet article

commentaires

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives