Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 00:17
 

Après deux journalistes qui lui avaient refusé la breloque non sollicitée, Sarkozy essuie un nouveau camouflet dans ses opérations de récupération médiatiques de la mémoire française.

Saluons le courage et la dignité de notre collègue dont la douleur est ravivée par la muflerie des UMP! 


 A lire l'article d'Edwy Plenel dans Médiapart et la lettre de Michèle Audin qui l'accompagne.
http://www.mediapart.fr/club/blog/edwy-plenel/020109/la-lettre-de-michele-audin-a-nicolas-sarkozy

D'après le Monde
La fille de Maurice Audin refuse la légion d'honneur
LEMONDE.FR avec AFP | 09.01.09 | 20h28  •  Mis à jour le 09.01.09 | 20h37

 
"La fille du mathématicien Maurice Audin, disparu à Alger en 1957, a annoncé avoir refusé la Légion d'honneur dans un courrier au président de la République Nicolas Sarkozy. Michèle Audin, elle-même professeur de mathématiques à l'université de Strasbourg et récompensée au titre de ses recherches, estime cette distinction "incompatible" avec un courrier de sa mère restée sans réponse, qui demandait au chef de l'Etat de "contribuer à faire la vérité sur la disparition" de Maurice Audin. Le mathématicien, membre du parti communiste algérien, avait disparu à Alger après avoir été arrêté par des militaires français en 1957.

 

"A ce jour, vous n'avez pas donné suite à cette demande. Vous n'avez d'ailleurs même pas répondu à cette lettre. Vous me voyez donc au regret de vous informer que je ne souhaite pas recevoir cette décoration", écrit la mathématicienne dans un lettre, datée du 1er janvier, et rendue publique le lendemain par le site d'informations en ligne Mediapart."

Contactée par l'AFP, Mme Audin a estimé "à la limite méprisante" l'attitude du chef de l'Etat et rappelé l'importance de la lettre ouverte envoyée par sa mère au président en 2007, cinquante ans après la disparition de son mari, qui demandait à Nicolas Sarkozy de mettre fin à "la dissimulation honteuse". "Le 11 juin 1957, des parachutistes de l'armée française ont fait irruption et ont emmené mon mari. Depuis cette date, je ne l'ai jamais revu", avait écrit Josette Audin, en ajoutant que pour elle, "il reste entre la vie et la mort qui ne lui a jamais été signifiée". Dans sa lettre ouverte au chef de l'Etat, elle lui avait demandé, non pas "un procès des tortionnaires de son mari", mais "simplement de reconnaître les faits".


Sur ses travaux de mathématicien
http://smf.emath.fr/en/Publications/Gazette/1998/75/smf_gazette_75_11-16.pdf
Sur la disparition de Maurice Audin
http://pagesperso-orange.fr/jacques.morel67/ccfo/crimcol/node59.html

http://pagesperso-orange.fr/felina/doc/alg/campagne_maurice_audin.htm

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article15

http://benchicou.unblog.fr/2007/06/23/maurice-audin-ce-jeune-homme-lumineux-que-les-paras-ont-tue/

Partager cet article

Repost 0
Published by SNESUP EVRY - dans lbre fsu
commenter cet article

commentaires

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives