Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 21:58

 

Le nouveau CA a procédé à l'élection de vices présidents statutaires et validé la nomination de chargés de mission (certain ont un titre de courtoisie de VP) ainsi que du président de la commission des moyens et la nomination d'une directrice du SCUIO. Cette dernière est par ailleurs directrice de l'UFR SFA.

Alain Zozime 1er vice président du CA, chargé des finances et de la politique contractuelle

Jean De Beir 2ème vive président du CA chargé de la vie étudiante

 

Membres du bureau :

José Gabriel Poloniecki VP chargé des RI

Philipe Lopes VP chargé des TIC/TICE

Hichem Maaref VP chargé  de la valorisation de la recherche et de la formation

Sylvie Gillot VP BIATOS

Séverine Lepiouff VP BIATOS

Romain Keller Rousselet VP étudiant

Annie Chaussé Directrice du SCUIO

Francis Artigues Président de la Commission des Moyens

 

Par ailleurs les chargés de mission, qui ne faisaient pas l’objet d’un vote ont été présentés par RM, à savoir :

 

Bernard Prum : évaluation de la recherche

Christiane Camus : insertion professionnelle des diplômés

Damien Ehrhardt : culture

Nicole Quétin : VAE

François Colly : statuts

 

Toutes les conditions sont réunies après le vote du projet d'établissement 2008/2011 pour que s'engage une mobilisation des collègues.

La préparation de la rentrée 2008, qui ne s'annonce pas facile avec la mise en place du plan réussite en licence, devrait faire l'objet d'un débat public et non passer par les rouages obsolètes des UFR.

Par ailleurs un programme, cadre qui reprend, les grandes lignes du programme Ensemble, c'est bien mais il faut au-delà des mots et des déclarations de principe, un plan d'action avec un calendrier précis. 
Bon il y a une équipe, les VP du CS et du CEVU sont élus, le secrétaire général a un plan de modernisation de l'administration dans les cartons, l'université d'Evry existe à nouveau pour l'extérieur tout cela est bien, on commence quand les réformes ? On continue à faire comme si certaines déclaration d'existence de fédération machin chose en recherche valait existence réelle ou on met les choses clairement sur la table pour reconstruire, supprimer si nécessaire.  
A quand la clarification de notre position par rapport au PRES Universud, on y va ou on fait les chochottes?
 Qui fait le travail? Une fois les noms alignés sur le papier, nous attendons les feuilles de route et les premiers résultats de l'action.
N'oublions pas que l'enseignement supérieur est une maison de verre, qu'on ne peut rien dissimuler et que l'étudiant, le lycéen, les parents, les profs de lycée d'un côté, les responsables du ministère (s'ils le veulent) l'AERES et ceux du CEA, de l'INSERM et du CNRS sans parler d'autres savent tout en fait de nos forces et faiblesses, inutiles de nous cacher derrière notre doigt comme du temps de l'ancien président, la dure réalité nous rattrapera assez tôt comme le dit le mari de Carla Bruni.
Notre chance c'est pour le moment les contorsions d'Orsay et le petit jeu politicien qui s'y déroule avec une présidence dépassée qui s'accroche.
Le risque c'est que les enjeux sont tels dans ce secteur que les arguties politiciennes risquent être rapidement balayées par la nécessité de mettre en place une structure efficace sur l'opération plateau et regroupement des établissements, la menace voilée de Sarkozy de recourir à la loi pour libérer l'espace du plateau peut s'appliquer à autre chose si nécessaire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SNESUP EVRY - dans Snesup Evry 2008
commenter cet article

commentaires

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives