Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 09:01

Elections à Paris 6

Snesup contre Snesup match nul, balle au centre mais d’importants dégâts collatéraux à attendre. La stratégie Pécresse/Sarkozy du bulldozer mise en échec. La réinvention de l’université n’est pas mieux partie, on ne construit pas contre et divisés.

 

La situation était la suivante

Liste EUPEM

ENSEMBLE POUR UNE UNIVERSITE PUBLIQUE EN MOUVEMENT

Liste soutenue par le SNESup-FSU (sections Santé, Biologie, Sciences de la Terre ; Langues), le SNEP-FSU et les listes UPOD et Union de la Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie. (Pomerol/Béréziat)

 

Liste RÉINVENTER L’UNIVERSITÉ  (RU)Listes soutenues (collèges A et B) par : CGT, FO-Paris6, FSU(SNCS, SNEP, SNESUP-Paris6-UPMC), SLR, SUD Education, UNSA-Education-Paris6

 

Liste  SGEN CFDT es qualité

 

Chez les Iatos (CGT, UNSA, SGEN, Indépendants)

 

Le Snesup y était profondément divisé.

 

Le résultat ci dessous montre une profonde césure entre A et B, le Snesup national étant représenté par RU.

 

C’est un événement très important compte tenu de ce que représente Paris 6 où de plus il n’y a pas de sciences molles.

 

 Selon la liste RU

Au CA

 

 

college A    R.U.  1 elu    Eupem  6 elus  sgen 0
college B     R.U. 5     Eupem  1        sgen 1
collège IATOS: 1 CGT, 1 UNSA, 1 indépendant

pour les étudiants: Forum (associations) 2, UNEF 1, Averooes 1

Ca veut dire que les listes R.U. (+CGT/FO/UNSA qui ont mené campagne 
avec les listes R.U.) ont 8 sièges, les listes présidentielles 7 
sièges (et si le SGEN et les indépendants IATOS s'ajoutent à la 
présidence, ça fait 9 sièges).

Le communiqué sur les premiers résultats était un peu hâtif, car les 
listes RU + syndicats associés ne sont pas majoritaires sur tous les 
votants. Elles dépassent par contre largement les listes 
présidentielles bien sûr (qui sont les seules à être franchement pro-
LRU même si elles tiennent un discours de "protection" par rapport à 
la LRU qui "peut être dangereuse"). doc de la liste RU

A suivre...

Résultats des élections aux conseils centraux de l'UPMC (12-13 février 2008) données site P6

Les élections aux conseils de l’UPMC placent en tête dans tous les collèges d’enseignants et de chercheurs les listes de soutien au Président POMEROL.
- au Conseil d’Administration avec 45,3 % des voix et 7 sièges
- au Conseil Scientifique avec 46,2 % des voix et 12 sièges
- au CEVU avec 44 % des voix et 6 sièges

Les listes du SGEN CFDT obtiennent :
- au Conseil d’Administration 18,5 % des voix et 1 siège
- au Conseil Scientifique 17,5 % des voix et 6 sièges
- au CEVU 20 % des voix et 4 sièges

La liste ayant prôné le refus absolu d’application de la loi LRU, obtient :
- au Conseil d’Administration 34,7 % des voix et 6 sièges
- au Conseil Scientifique 34,8 % des voix et 8 sièges
- au CEVU 35 % des voix et 5 sièges.

En ce qui concerne les personnels IATOS :
- la CGT arrive en tête au Conseil d’Administration avec 33 % des voix et elle obtient 1 siège
- l’UNSA arrive en seconde position et elle obtient 17,9 % des voix et un siège
- les indépendants obtiennent 17,3 % des voix et 1 siège
- le SGEN et FO sont respectivement 4e et 5e avec 16,5 % et 15,4 %

Dans le Collège étudiant la participation a été de 14,7 % tous cycles confondus et de 20 % au niveau L (1er cycle).
La liste des associations indépendantes a obtenu 47,5 % des voix au Conseil d’Administration et 2 sièges.
L’UNEF est en seconde position avec 28,4 % des voix et 1 siège
L’association Averroès est 3e avec 11,3 % des voix et 1 siège.

Viennent ensuite la Confédération étudiante (4,2 %), Sud-étudiant (3,6 %) et l’UNI (2,7 %).

> voir le tableau des résultats

  Précisions
a)voir commentaire de RU
b) résultats en %

Conseil d’Administration

  • collège A : 6 EUPEM (60 % des exprimés) ; 1 Réinventer l'Université (RU) (25 %) ; 0 SGEN   (15 %)
  • collège B : 5 RU (41 %) ; 1 EUPEM (36 %) ; SGEN  (24 %)
  • collège T : 1 CGT ( 33 %) ; 1 UNSA (18 %) ; 1 Indépendants (18 %) (le SGEN 17%,

Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire

  • collège A : 4 EUPEM (56 %) ; 2 RU (26 %) ; 1 Sgen (18%)
  • collège B : 3 RU (40 %) ; 2 EUPEM (36 %) ; 2 Sgen(24 %)
  • collège T : 1 CGT (31%) ; 1Sgen (19 %)  ; 1 Indépendants (17%) ; 1 UNSA   (16 %) ; 1 FO (16%)

Conseil Scientifique

  • collège A : 7 EUPEM (62 %) ; 3 RU (24 %) ; 2 Sgen(13%)
  • collège B : 3 RU (42%) ; 2 EUPEM (32%) ; 2 Sgen (24%)  
  • collège C : 2 RU (64%) ; 2 EUPEM (32%) ; 1Sgen (20%)
  • collège D :1 EUPEM (50%) (  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SNESUP EVRY - dans Snesup Evry 2008
commenter cet article

commentaires

Joel Pothier 16/02/2008 12:23

Pour information, la phrase suivante du site de l'UPMC-P6 est fausse: "Les élections aux conseils de l’UPMC placent en tête dans tous les collèges d’enseignants et de chercheurs les listes de soutien au Président POMEROL."C'est seulement dans les collèges A que cette liste est en tête.D'autre part, le site de l'UPMC-P6 renomme d'une manière qui se veut méprisante la liste "Réinventer l'Université" en "liste ayant prôné le refus absolu d’application de la loi LRU" (c'est à dire un qualificatif négatif, alors que cette liste a des propositions concrètes pour remettre de la démocratie à l'université Paris 6).

Etat de la mobilisation Univ

Notre camarade Sequinot de Lille tient à jour l'état de la mobilisation dans les universités et les IUT. Cliquez sur le lien:

http://www.univ-lille1.fr:80/snesup59-62/mobilisation/

Recherche

Archives